Collaborateur d’IPE, Mataliwa Kulijaman est actuellement à Paris pour mener une recherche sur les motifs graphiques du répertoire ornemental traditionnel wayana (Guyane française). Lauréat de la bourse du Cercle Lévi-Strauss 2012-2013 pour son projet intitulé Timilikhem, « ce qui peut être inscrit », il poursuit actuellement sa recherche au Musée du quai Branly.

Mataliwa KULIJAMAN interviendra le 6 juin 20013 lors de la dernière réunion de l’année du projet FABRIQ’AM, ouverte à tous.

Mataliwa est le fils du plus grand spécialiste rituel des Indiens Wayana de Guyane française. Il est de ce fait le dépositaire d’un important répertoire de savoirs traditionnels.

http://www.amisquaibranly.fr/wp/wp-content/uploads/2013/02/Mataliwa-Kuliyaman1.pdf